Le recours à la chirurgie esthétique est devenue une pratique fréquente, utilisée le plus souvent pour combattre défauts physiques liés à l’âge. Si certaines opérations peuvent être remboursées intégralement par la Sécurité Sociale dans un cadre médical, d’autres sont totalement à la charge du patient. Et certaines peuvent être très onéreuses. Passage en revue des opérations les plus courantes en France.

Les opérations remboursées par la Sécurité Sociale

Les réductions mammaires : elles entrent dans le cadre de remboursement, à condition que la réduction concerne plus de 300g de glande mammaire.

La reconstruction du sein : cette opération qui intervient après un cancer est remboursée quelle que soit la technique utilisée. La pose de prothèse va agir en reconstituant le volume du sein. Elle est parfois couplée à une technique qui utilise des lambeaux de peau prélevés sur la personne elle-même.

La chirurgie mammaire par lipomodelage : la graisse est réinjectée après prélèvement dans les zones présentant un excédent de graisse. Les surcharges graisseuses des fesses, des hanches ou localisées au niveau de la culotte de cheval sont les plus utilisées. Cette technique remodèle le sein tout en corrigeant à la fois les excès graisseux.

La plastie de l’abdomen : cette opération concerne les personnes obèses, dont la peau du ventre forme un tablier qui sera retiré lors de l’acte chirurgical. Les personnes qui ont subi une grosse perte de poids sont également concernées par ce type d’opération.

chirurgie esthétique ventre
Réparation après une perte de poids importante

Les réparations de séquelles de brûlures, les cicatrices de morsures d’animaux, l’asymétrie des seins sont également prises en charge. L’otoplastie, ou recollement des oreilles, est remboursée lorsque la déformation entraîne une gêne psychologique avérée.

Les opérations chirurgicales non remboursées

La lipoaspiration : les excès de graisse localisés sont retirés au cours d’une opération qui s’effectue sous anesthésie générale ou sous péridurale.

L’injection d’acide hyaluronique : le produit est administré par injections indolores et agit par comblement des rides et des ridules. Il peut être utilisé dès les premiers signes de relâchement cutané.

L’injection de toxine botulique : cette substance détend la crispation des muscles du visage, à l’origine de l’apparition des rides. Celles-ci s’atténuent grâce aux propriétés relaxantes du produit. Il peut être nécessaire de renouveler le traitement périodiquement, pour maintenir son efficacité.

La blépharoplastie : il s’agit de retirer de la graisse ou de la peau excédentaire au niveau des paupières. La blépharoplastie est souvent associée à un lifting de l’ovale du visage, par liposuccion ou lipostructure. Le chirurgien réinjecte la graisse prélevée au préalable sur la personne, pour combler les dépressions au niveau du visage.

Pour plus d’informations : chirurgien esthetique paris

http://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2016/04/prestation-chirurgie-esthétique.jpghttp://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2016/04/prestation-chirurgie-esthétique-300x300.jpgrevesdefemmesBeauté & Bien-êtreLe recours à la chirurgie esthétique est devenue une pratique fréquente, utilisée le plus souvent pour combattre défauts physiques liés à l’âge. Si certaines opérations peuvent être remboursées intégralement par la Sécurité Sociale dans un cadre médical, d'autres sont totalement à la charge du patient. Et certaines peuvent être...Le magazine féminin 2.0