Le premier amour relève généralement du fantasme. On garde un souvenir idyllique de cette histoire souvent contrariée par des circonstances extérieures pour lesquelles on n’était pas forcément apte à faire face. Peu importe le nombre d’années écoulées, la nostalgie de ces moments passés laisse place à l’envie de renouer avec la personne avec laquelle on a eu à vivre cette première romance. Seulement voilà : ces retrouvailles n’aboutissent pas forcément au résultat attendu.

L’après-rupture : une période de tous les états

Il n’est pas facile de surmonter une séparation amoureuse, surtout quand celle-ci intervient pour la première fois. Suite à cela, les conséquences peuvent aller du sentiment d’humiliation à la perte de confiance. Une fois la période de colère et de tristesse passée, une certaine nostalgie s’installe et peut laisser place à une idéalisation de l’autre.

Les incidences sur le nouveau couple

Généralement, on a tendance à faire des comparaisons qualitatives entre le nouveau conjoint et son premier amour. On se fonde sur le souvenir idéalisé de l’ancien conjoint, souvenir qui ne représente pas forcément ce qu’est devenu l’autre dans sa réalité. Ceci d’autant plus que lors des retrouvailles, le modèle de l’être dont on chérissait le souvenir fait souvent place à une déception du fait que ce dernier n’est pas resté intact comme on l’aurait voulu.
On se rend compte alors que son premier amour en réalité ne remplit plus les critères de son modèle de conjoint idéal. Ou alors, on note que les mêmes défauts qui ont poussé à la rupture persistent toujours chez ce dernier.

Cela dit, il est préférable de vous départir des souvenirs de votre premier amour, car ceci peut avoir une incidence sur votre nouvelle relation amoureuse. Cette expérience de votre vie doit être nécessairement conjuguée au passé pour la bonne santé de votre couple.

http://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2016/09/premier-amour.jpghttp://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2016/09/premier-amour-300x298.jpgrevesdefemmesSanté & PsychoLe premier amour relève généralement du fantasme. On garde un souvenir idyllique de cette histoire souvent contrariée par des circonstances extérieures pour lesquelles on n’était pas forcément apte à faire face. Peu importe le nombre d’années écoulées, la nostalgie de ces moments passés laisse place à l'envie de renouer...Le magazine féminin 2.0