L’insuffisance veineuse est une maladie assez répandue, mais dont les causes demeurent souvent méconnues. Elle touche 57% de femmes et 26% d’hommes et s’accroît avec l’âge.
Bonne nouvelle : on peut l’enrayer de manière très efficace !

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse ?

Il s’agit d’une maladie circulatoire, due à une altération des valvules – replis membraneux des vaisseaux – dont la fonction est d‘empêcher le sang de descendre dans les membres inférieurs. Lorsque ces valvules n’accomplissent plus leur fonction d’étanchéité, à savoir lorsqu’elles cessent de retenir le sang, ce dernier reflue vers les jambes, affaiblissant de ce fait la paroi veineuse.
S’ensuivent différents symptômes qui s’intensifient, si cette maladie n’est pas bien identifiée.
Le premier symptôme se caractérise par des lourdeurs dans les jambes et des fourmillements très désagréables. A la longue, des varices – aisément repérables par un fil bleu et dur à la surface de la peau – sont susceptibles de se former.
Il ne faut pas négliger les varices qui peuvent se compliquer en phlébite, se caractérisant, elle, par la formation d’un caillot sanguin dans la veine. La jambe enfle, est chaude et douloureuse. Si le caillot se détache de la paroi veineuse et migre dans la circulation générale, il peut provoquer un infarctus ou une embolie pulmonaire. Une certaine vigilance est donc de mise.

Comment y remédier ?

Si l’insuffisance veineuse est sévère, un traitement chirurgical s’avère nécessaire. Par ailleurs, le recours aux veinotoniques est souvent très efficace, de même que le port de bas de contention.
Il est toutefois possible de prévenir cette maladie et d’enrayer son évolution.
La marche quotidienne et l’évitement des stations debout prolongées relancent efficacement la circulation sanguine dans les membres inférieurs, de même qu’une douche fraîche sur les jambes en fin de journée, surtout pour ceux qui exercent une profession exigeant une position debout. Il est conseillé aussi de dormir les jambes surélevées, afin de favoriser la circulation pendant la nuit. Évitez les chaleurs trop fortes (bains, saunas, hammams) et notez que le surpoids – s’accompagnant souvent d’un taux élevé en cholestérol – et le tabagisme favorisent les troubles. Un régime alimentaire équilibré, accompagné d’un mode de vie sain, est donc incontournable.

http://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2015/12/insuffisance-veineuse.jpghttp://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2015/12/insuffisance-veineuse-300x300.jpgrevesdefemmesSanté & PsychoL’insuffisance veineuse est une maladie assez répandue, mais dont les causes demeurent souvent méconnues. Elle touche 57% de femmes et 26% d’hommes et s’accroît avec l’âge. Bonne nouvelle : on peut l’enrayer de manière très efficace ! Qu'est-ce que l'insuffisance veineuse ? Il s’agit d’une maladie circulatoire, due à une altération des...Le magazine féminin 2.0