S’il y a une étape que les nouveaux parents appréhendent, c’est bien la diversification alimentaire. Faire découvrir de nouvelles saveurs et textures à bébé n’est effectivement pas toujours évident, car il avait gouté au lait maternel ou infantile uniquement. Alors, voici comment vous y prendre.

  1. Ajoutez dans ses biberons de lait une cuillère à soupe de légumes parfaitement mixés. Au fil des jours, augmentez ensuite progressivement le nombre de cuillérées de légumes jusqu’à ce qu’elles dépassent la dose de lait.
  1. La règle d’or pour une diversification alimentaire réussie est de toujours donner un seul légume ou un seul fruit par jour. Il en reconnaitra ainsi facilement le goût et l’appréciera plus tard.
  1. Au fil des mois, faites découvrir progressivement de nouvelles textures à bébé : parfaitement lisses entre 4 et 8 mois, moulinées entre 8 et 10 mois, avec de petits morceaux à partir de 10-12 mois, toujours suivant son rythme.
  1. Pour l’encourager à reconnaitre des goûts et à les apprécier, séparez toujours les aliments : vermicelles d’un côté, légumes mixés de l’autre, sans oublier la viande par exemple.
  1. Vous n’aimez pas la courgette, le poireau, ni encore moins le potiron ? Proposez-en toujours au bébé. Il n’a pas forcément les mêmes goûts que vous. Et plus vous lui en donnez, plus il s’habituera au goût, plus il les aimera.
  1. Respectez toujours le rythme et l’appétit de votre bébé. Ne le forcez jamais à finir son assiette s’il n’en a pas envie, car son appétit peut varier… comme le vôtre.
  1. Ne le forcez pas non plus à manger s’il n’aime pas un nouvel aliment. Proposez-le lui quelques jours plus tard et surtout soyez patiente !
  1. Même après plusieurs présentations, bébé n’aime toujours pas l’aliment que vous lui proposez ? Changez par exemple sa texture, moulinée par exemple au lieu de mixée. Vous verrez qu’il n’aimait peut-être pas la texture tout simplement.
  1. Proposez ses repas à des heures fixes pour réguler son appétit et mangez en même temps que lui autant que vous le pouvez.
  1. Enfin, parlez-lui et amusez-vous tous les deux pendant les repas : dites ce que vous lui donnez par exemple, comment vous l’avez préparé, ce qu’il mangera ensuite, etc. Vous verrez, donner le repas à son bébé est un véritable moment de plaisir tout simplement.
http://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2015/11/diversification-alimentaire.jpeghttp://reves-de-femmes.com/wp-content/uploads/2015/11/diversification-alimentaire-300x300.jpegnirilantoMaman & FamilleS’il y a une étape que les nouveaux parents appréhendent, c’est bien la diversification alimentaire. Faire découvrir de nouvelles saveurs et textures à bébé n’est effectivement pas toujours évident, car il avait gouté au lait maternel ou infantile uniquement. Alors, voici comment vous y prendre. Ajoutez dans ses biberons de...Le magazine féminin 2.0